Memento

« souviens-toi », c’est ce que je veux dire en latin le titre de ce long métrage sortit en 2000.

Mais se souvenir, c’est précisément ce que ne peut pas faire Leonard Shelby – notre protagoniste – il ne peux pas se rappeler quoi que se soit plus de 10 minutes, ce qui est problématique quand on vient d’abattre un homme de sang froid : « Pourquoi je l’ai buté déjà ? merde je sais plus ».

Le film se déroule alors dans un ordre anti-chronologique, pour plonger le spectateur dans le même brouillard que celui où se déplace en permanence le héros.

A noté que ce film a été salué – entre autres – pour son réalisme du point de vue médicale.

Voila un court article mais qui présente pourtant un véritable chef-d’œuvre du cinéma, et plus particulièrement du genre film-puzzle. Memento est donc à voir, deux fois même, par tout les moyens possibles, l’un d’eux étant étant de prêter attention à l’affiche adjacente.

wiwi

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :