La Coupe des Mousquetaires, 2008

Le second tournoi du Grand Chelem 2008 s’est soldé par une finale décevante, en particulier pour les partisans du champion suisse, et surtout, surtout, pour les opposants à l’actuel leader sur terre battue. Et pour cause, 6-1 / 6-3 / 6-0 en est le triste score.

On a de plus trop peu entendus pendant ce match les rangs mondiaux des antagonistes, ce qui est bien dommage, car il semble que certains aient tout simplement oublié le fait, purement accessoire, que Roger Federer est le numéro un mondial depuis quatre années et, à moins d’un malheureux concours de circonstances, le restera encore en 2008. A cela j’ajoute les trois Petits Chelem enregistrés en 2004, 2006 et 2007.

Car Roland Garros n’a pas changé les scores au classement mondial des deux tennismen : En haut du classement de l’ATP trône toujours le suisse avec 6675 points, précédant Nadal et ses 5585 (ridicules) points. Le roulement continu de ce classement fait qu’une défaite de Federer contre l’espagnol en finale de Wimbledon entrainerait un échange de 300 points entre les deux joueurs.

Mais Wimbledon, qui débutera à la fin du mois de juin, est bien sur le tournois du gazon, terrain sur lequel l’espagnol ne fera, je l’espère, pas le poids face au leader mondial.

wiwi

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :