Rick Dangerous

Voici un jeu que j’ai croisé dans mon enfance, et dont la difficulté n’avait (n’a) d’égale que celle de Prince of Percia, tout premier du nom. C’est à croire que les concepteurs voulaient réellement que les gens s’énerve dès la première minute de jeu.

Rick est un petit personnage, armé en tout et pour tout d’un revolver (vous n’avez donc que six balles), de six charges explosives, d’autant de vies, et d’un bâton de combat (d’une inutilité quasi notoire). Il se balade dans des niveau en deux démentions tout simplement bourrés d’ennemis et de pièges mortels, et c’est un doux euphémisme. Certains de ces pièges étant carrément invisibles, c’est à dire que le seul moyen de voir qu’il sont là est de tomber dedans.

Je n’ai jamais eu la joie de finir un des quatre niveau du jeu, même avec le mode « je suis un gros tricheur qui en a marre de recommencer depuis le début à chaque fois, et j’ai une infinité de vies, de balles et de bâtons de dynamite » que je vous conseil d’ailleurs d’activer à chaque partie, en pressant la touche de votre clavier marquée d’une flèche dirigé vers le coin supérieur gauche (ou touche « Home »).

Sans ce détail, qui ne gâche en rien le jeu (il le rend même supportable), soyez assurer d’atteindre la folie furieuse avant la fin du dernier niveau. De plus, s’il est activé pendant la présentation, il vous permettra de choisir le niveau de départ, ce qui est utile vu qu’aucune sauvegarde n’est possible.

Le site qui suit vous propose une copie conforme de la version d’origine de ce jeu qui peut se voir attribuer la très poétique étiquette « Die and retry ». Bon courage !

Lien : Rick Dangerous

wiwi

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :